Savoir dire oui. Savoir dire non. Autrement dit, savoir s’affirmer sans agressivité, tout en se faisant entendre n’est pas toujours évident. Beaucoup se réfugie alors dans la fuite, la passivité ou l’agressivité au moment où il faut s’affirmer, exprimer une opinion différente ou encore signaler un manque de respect… Mais comment faire pour s’affirmer face à l’autre ?

S’affirmer passe par la confiance en soi

Vaincre sa timidité pour s’affirmer, dépasser ses mauvaises habitudes, franchir ses peurs… autant de défis parfois liés au fait de savoir dire oui ou non. Ces défis peuvent constituer des obstacles qui nous empêchent d’avancer. C’est pourquoi, il est nécessaire de comprendre l’origine de nos blocages et de les dépasser pour enfin retrouver la confiance en soi et pouvoir s’affirmer.

Quelques astuces pour s’affirmer

La première règle en toute situation est de rester calme (autant que possible) et poli. Vous pouvez également appliquer les quelques astuces suivantes pour vous faire entendre.

Astuce n°1 : pratiquez l’écoute active
Ecouter attentivement votre interlocuteur et reformuler ses propos dans vos propres mots, avant de donner votre opinion sur le sujet de discussion qui vous occupe.

Astuce n°2 : répétez votre opinion jusqu’à être entendu
S’il vous semble que votre interlocuteur n’a pas entendu ou compris ce que vous venez de lui dire, reformulez votre opinion dans d’autres mots pour la dire à nouveau. Faites-le autant de fois que nécessaire, tout en restant le plus poli et gentil possible.

Astuce n°3 : exprimez votre opinion et votre ressenti à voix haute
Tout en exprimant calmement et à haute voix ce que vous ressentez dans la situation présente, parlez également de votre opinion.

Astuce n°4 : demandez les choses de façon positive
Formuler toutes vos demandes de manière positive. Ne donnez pas d’ordre, mais demandez plutôt. Cela donne l’impression de liberté à l’autre qui sera alors plus enclin à vous répondre positivement et de façon constructive.

Astuce n°5 : ne tournez pas autour du pot
Lorsque vous exprimez une opinion ou faites une demande, exprimez-là clairement sans tourner autour du pot. Bien entendu faites attention à la manière dont vous formulez vos propos pour ne pas brusquer l’autre, mais soyez suffisamment clair pour que le message puisse être interprété correctement.

Oser s’affirmer, c’est aussi faire des compromis

Votre interlocuteur aura souvent une opinion différente de la vôtre, c’est pourquoi vous serez amené à faire des compromis. En effet, s’affirmer ne veut pas dire contraindre ou obliger l’autre, mais bien plutôt discuter avec l’autre, se comprendre et arriver à une solution qui convienne à tout le monde.

Vous voici désormais armé de quelques astuces pour mieux vous affirmer. Bien sûr, ceux-ci sont généraux et tout dépend du contexte dans lequel vous êtes mis à l’épreuve. En toute situation, tentez de garder confiance en vous, vous pouvez y arriver ! Et si ces épreuves vous semblent encore insurmontable, un thérapeute peut vous épauler et réfléchir avec vous sur les solutions à mettre en place pour vous aider à traverser sereinement ces situations.

Pin It on Pinterest